imprimer la pageexporter en PDFenvoyer la pagepartagers'abonner aux flux RSSRéduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères
Espace réservé

Merci de vous identifier,
pour accéder à l'espace collaboratif

Mot de passe oublié ?

Retour à l'accueil Panache

Documents

Utilisation de la notion de risque dans la gestion des habitats sous-marins et des pêches dans les AMPs de la Manche

Auteur : Ian Jones, Erin Pettifer, Gwenola de Roton, Gérald Mannaerts, Guillaume Fauveau
Date : 04/03/2015

La gestion des risques, autrement dit la probabilité qu'un événement se produise et ait des conséquence (dans le cas de ce rapport, un impact négatif sur les habitats marins) est essentielle à une bonne gouvernance et à une gestion stratégique efficace.

 

Du côté français de la Manche, la méthode d'évaluation des risques de dégradation des habitats naturels par les activités de pêche professionnelle se réalise individuellement sur chaque site Natura 2000. Cela permet la prise en compte de la sensibilité locale des habitats. Mais au-delà, la définition des mesures de gestion qui en découlent est basée en grande partie sur une concertation avec les pêcheurs professionnels.

 

En Angleterre, les IFCA s'assurent de la conformité des mesures qui sont prises suite à ces études. La gestion des risques s'intéresse donc dans ce cas précis à la probabilité qu'une action de pêche ait lieu sur une zone sensible.

A télécharger :

Voir tous les documents

haut page

Site mis à jour le 03/05/2015
Logos Interreg et Fond européen de développementLogos Partenaires PanacheLogos OFBLogos Marianne