imprimer la pageexporter en PDFRéduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères
Retour à l'accueil Panache

Partenaires




 


L'Agence des aires marines protégées est un établissement public créé par la loi du 14 avril 2006 et placé sous la tutelle du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

Elle a pour principales missions : l'appui aux politiques publiques de création et de gestion d'aires marines protégées sur l'ensemble du domaine maritime français, l'animation du réseau des aires marines protégées, le soutien technique et financier aux parcs naturels marins, le renforcement du potentiel français dans les négociations internationales sur la mer.

L'Agence des aires marines protégées est chef de file de PANACHE. En charge de la coordination du projet européen, elle s'occupe également de sa communication et du développement de la base de données SIG publique présentant l'ensemble des renseignements utiles sur le réseau des aires marines protégées de l'espace Manche. L'Agence dirige en outre les travaux de l'axe 3 du projet Panache qui vise à consolider la cohérence et encourager la concertation pour une meilleure gestion des aires marines protégées.

Site officiel : www.aires-marines.fr


 

Situé dans l'extrême sud-ouest de l'Angleterre, le Cornwall Wildlife Trust est une organisation caritative de conservation de la nature créée en 1962 pour la sauvegarde de la faune et de la flore sauvages de Cornouailles.

En tant que Partenaire du projet PANACHE, nous concentrons nos efforts sur le partage de notre vaste expérience et participons à un certain nombre d'activités ciblées telles que :

Le partage des meilleures pratiques de suivi des dauphins et des marsouins, et l'élaboration de plans de gestion pour ces animaux.

Le partage des meilleures pratiques de sensibilisation du public aux aires marines protégées, à travers l'organisation d'évènements publics et la participation à des manifestations de plus grande envergure telles que des festivals de pêche et des régates.

La mobilisation de scientifiques citoyens dans le cadre des programmes de reconnaissance sous-marine Seasearch et de reconnaissance de l'estran Shoresearch, centrés sur les espèces principales définies par PANACHE et les espèces non indigènes.

L'évaluation des actions d'implication du public et de sciences participatives sur l'évolution de la perception des Aires marines protégées.

Site officiel: www.cornwallwildlifetrust.org.uk


 

Dorset Wildlife Trust fait partie d'un partenariat de 47 Wildlife Trusts du Royaume-Uni et a été l'un des premiers à s'intéresser à la conservation de la faune et de la flore marines, créant la Purbeck Marine Wildlife Reserve en 1978. Après plusieurs décennies passées à collecter des informations sur les espèces et habitats marins locaux et à militer pour une meilleure protection de ces derniers, le groupe Dorset s'occupe aujourd'hui de plusieurs Aires marines protégées (et notamment de trois nouvelles Zones de conservation marine créées depuis le début du projet PANACHE) et espère la création d'autres sites au cours des deux ou trois prochaines années.

À travers PANACHE, l'équipe Living Seas du groupe mobilise des promeneurs du littoral et plongeurs volontaires dans le suivi de l'efficacité des AMP de Dorset et dans le recueil de preuves attestant de bonnes mesures de gestion. Nous menons également un programme d'évènements publics et tirons parti de nos centres d'accueil de la baie de Kimmeridge et la plage de Chesil pour mettre en évidence les enjeux du milieu marin.

Site officiel: www.dorsetwildlifetrust.org.uk


 

Situé en Mer du Nord, sur la route maritime la plus fréquentée au monde, Dunkerque-Port est le troisième port de France. Outre ses activités de gestionnaire et aménageur des 9000 hectares de zone industrialo-portuaire dont il a la charge, Dunkerque-Port a été désigné en 2010 opérateur principal des DOCOB du site Natura 2000 « Bancs des Flandres ». Une réelle spécificité dans le paysage portuaire européen. C'est en tant que gestionnaire d'aire marine protégée, que Dunkerque-Port participe à PANACHE, pour une mise en cohérence de ses actions avec ses voisins. Il y contribue à travers la mise en place de protocoles de suivis des fonds marins ou des activités socio-économiques, la réalisation de mesures de gestion adaptées ou encore la création d'outils de sensibilisation aux enjeux des aires marines protégées.

Site officiel : www.dunkerque-port.fr


 

Hampshire and Isle of Wight Wildlife Trust est la principale organisation caritative de conservation de la nature opérant exclusivement à travers les deux comtés depuis 1961. Notre objectif vise la création de paysages vivants et de mers vivantes, riches en faune et en flore et appréciés par tous. Nous jouons un rôle actif dans la conservation marine depuis 2000 et avons développé un portefeuille de projets et d'activités en rapport avec le milieu marin couronnés de succès et hautement respectés. Ceux-ci comprennent notamment des travaux d'étude de la biodiversité et de l'habitat, de mise au point de politiques maritimes et de défense du milieu marin, de collaboration avec les instances règlementaires et industrielles, et d'incitation du public à s'ouvrir à son environnement marin. Notre participation au projet PANACHE s'inscrit principalement dans le cadre de ses objectifs de sensibilisation aux AMP et de sciences participatives. Avec nos partenaires, nous aspirons à accroître et faire évoluer la sensibilisation générale aux AMP ainsi qu'à faire naître un sentiment d'appartenance au travers d'une implication dans des programmes de sciences participatives conjoints. Nous élaborerons des méthodes d'étude des habitats aussi bien de l'estran qu'infralittoraux pouvant être exploitées par les communautés locales, et notamment par les plongeurs, afin que celles-ci puissent s'impliquer activement dans leurs AMP locales et mettre au point des meilleures pratiques permettant de mobiliser les groupes et les particuliers vers un but commun.

Site officiel: www.hiwwt.org.uk


 

Créé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

Ifremer mène une recherche finalisée, afin de répondre aux questions sociétales actuelles (effets du changement climatique, biodiversité marine, prévention des pollutions, qualité des produits de la mer...). Les résultats couvrent la connaissance scientifique, les innovations technologiques ou les systèmes d'observation et d'exploration de l'océan. La surveillance des mers et du littoral est menée en soutien à la politique publique de gestion du milieu et des ressources. À partir d'avis ou de rapports d'études, de campagnes d'évaluation, de réseaux de surveillance ou de suivi du milieu marin, l'Ifremer apporte son expertise sur des grandes questions scientifiques dans les domaines de compétences de l'Institut et en lien avec les professionnels.

L'Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et du littoral et au développement durable des activités maritimes. À ces fins, il conçoit et met en oeuvre des outils d'observation, d'expérimentation et de surveillance et gère des bases de données océanographiques. Il dispose également d'une part très significative de la flotte océanographique, dont l'ensemble des systèmes sous-marins et équipements lourds mobiles (sismiques, pénétromètre...).

Site officiel: wwz.ifremer.fr


 

L'Autorité de conservation et de pêche côtière (IFCA) du Sussex est l'une des 10 IFCA établies en 2010 suite à la loi Marine and Coastal Access Act de 2009. Chaque Autorité doit relever des défis et profiter d'opportunités afin de satisfaire aux exigences relatives aux pêcheries maritimes et à l'environnement définies aux sections 153 et 154 de la Loi.
Les activités de l'Autorité sont influencées par sept Critères de succès et Objectifs de haut niveau développés nationalement et définis dans les indications Defra à l'usage de toutes les IFCA. À ses débuts, l'organisation a concentré ses ressources sur le développement d'une planification stratégique, de recherches et de preuves pour la gestion, ainsi que de partenariats avec les communautés.

L'Autorité supervise une équipe de dix membres avec des compétences, des connaissances et une expérience hautement spécialisées en halieutique, en sciences de l'environnement et de l'aquaculture, en fonctionnement des navires, en procédures réglementaires, en conformité et en mise en application, ainsi qu'en fonctions financières et administratives.

Le sous-comité technique de l'Autorité propose un mécanisme par lequel les connaissances spécialisées des membres contribuent au développement de mesures de gestion de l'IFCA, souvent par des règlements municipaux.
L'Autorité examine actuellement des règlements existants et a identifié et priorisé des problèmes spécifiques via le sous-comité et un processus de consultation externe. Prendre en considération les preuves appropriées associées à la participation des communautés est essentiel à une prise de décision réussie par le Sous-comité.

Site officiel: www.sussex-ifca.gov.uk


 

Le Kent Wildlife Trust (KWT) est l'un des 47 Wildlife Trusts (Fonds pour la nature) du Royaume-Uni. Il représente également la principale autorité de conservation couvrant l'intégralité du Kent et de Medway dédiée à la protection de la faune, de la flore et des habitats afin que tous en profitent.

« Dans le cadre du programme de sciences participatives de PANACHE, nous dirigeons la partie relative aux zones intertidales,en mettant en oeuvre les études « Shoresearch » sur les côtes du Kent tout au long de l'année et en développant les bonnes pratiques, en lien avec les autres partenaires PANACHE. L'étude offre aux volontaires l'opportunité de participer à une véritable collecte de données scientifiques et pratiques. Ces données permettent d'identifier les zones nécessitant une protection et d'évaluer les changements au cours du temps.

Nous sommes également très impliqués dans les autres facettes du programme de sciences participatives de PANACHE, qui font notamment appel à des plongeurs pour réaliser des enquêtes sous-marines en implicant le grand public et d'autres personnes dans le fonctionnement des aires marines protégées.

Le Kent vient d'établir deux nouvelles Zones de Conservation Marine (MCZ) le long de son côté de la Manche et travaille d'arrache-pied à s'assurer que d'autres sites obtiennent la protection dont ils ont réellement besoin. »

Site officiel: www.kentwildlifetrust.org.uk


 

L'Institut marin (Marine Institute) basé à l'Université de Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, soutient un groupe d'experts de premier rang dans le domaine de la durabilité des ressources marines. Le personnel du Marine Institute est le chef de file de l'axe de travail 1 (évaluation de la cohérence écologique du réseau des aires marines protégées) et de l'axe de travail 2 (mise au point d'une approche cohérente du suivi des aires marines protégées) et apporte son expertise dans la planification, la gestion et le suivi des aires marines protégées.

Site officiel: www.plymouth.ac.uk/marine


 

NAUSICAA, Centre National de la Mer à Boulogne-sur-Mer, est bien plus qu'un simple aquarium. NAUSICAA est un Centre de découverte de l'environnement marin unique en son genre, à la fois ludique, pédagogique et scientifique, essentiellement axé sur les relations entre l'Homme et la Mer. 36 000 animaux, aquariums géants, 5 000 m² d'exposition, technologies de pointe dans la magie d'une mise en scène grandiose : tout est là pour rêver. Explications précises, médiathèque spécialisée, films, expositions temporaires, conférences, programmes pédagogiques, animations en exposition : tout est également là pour comprendre et apprendre. En effet, la mission du Centre est avant tout de sensibiliser le public à une meilleure gestion des océans et de leurs ressources... NAUSICAA a reçu, en 1999, le label de "Centre d'Excellence" par la Commission Océanographique Intergouvernementale de l'UNESCO pour ses actions de sensibilisation.

En 2013, Nausicaá a ouvert un nouvel espace sur la biodiversité et les aires marines protégées. Le public peut ainsi découvrir et mieux comprendre l'importance de ces zones protégées, qui jouent un rôle essentiel dans l'équilibre marin et dans la préservation de la biodiversité. NAUSICAA évoque notamment la création du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale.

Dans le cadre du projet Panache, Nausicaá est chargé de mobiliser les citoyens, les parties prenantes et la jeunesse notamment à travers la mise en place de journées d'information et de sensibilisation de relais éducatifs, l'organisation de forums de jeunes franco-britannique, mais aussi la création de vidéos ou d'outils pédagogiques sur les sciences participatives: pour en savoir plus cliquez ici.

Site officiel: www.nausicaa.fr


 

La Société royale pour la protection des oiseaux (RSPB) défend les intérêts des oiseaux et de la faune et de la flore, en s'attaquant aux problèmes qui menacent l'environnement.

Avec plus d'un million de membres, il s'agit de la plus grande organisation européenne de conservation de la faune et de la flore. La faune et la flore, de même que l'environnement, font face à de nombreuses menaces. Les activités de la RSPB se concentrent sur les espèces et les habitats qui sont en plus grand danger. Ses actions sont motivées par la conviction passionnée selon laquelle :

  • Les oiseaux, de même que la faune et la flore dans leur ensemble, enrichissent nos vies,
  • La santé des populations d'oiseaux est un indicateur de la santé de la planète, dont dépend l'avenir de la race humaine,
  • Nous sommes tous responsables de la protection de la faune et de la flore.

La RSPB participe au suivi des oiseaux marins près des AMP du sud-ouest de l'Angleterre grâce à l'intervention d'un petit groupe de volontaires. Cet objectif implique des sessions d'observation régulières de la mer durant les mois d'hiver et à proximité des colonies de nidification durant la saison printanière des amours.

Site officiel : www.rspb.org.uk


 

Créé le 23 novembre 1961, WWF-UK a été la première Organisation nationale du réseau WWF. Aujourd'hui, elle possède des bureaux en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles. Organisme de charité enregistré, ses revenus proviennent pour la plupart de sources volontaires, telles que ses membres dédiés, ses donateurs et le monde des affaires. Les plus de 300 membres du personnel travaillent avec les gouvernements, les entreprises et les collectivités, au Royaume-Uni et dans le monde entier.

« Nous mettons notre expérience, notre crédibilité et notre influence au service de la création de solutions à long terme face aux menaces mondiales qui pèsent sur les hommes et la nature: changements climatiques, espèces et habitats en voie de disparition et consommation non durable des ressources naturelles de la planète. »

Le WWF se voit très intéressé par le projet PANACHE, en particulier en ce qui concerne l'échelle transnationale et transfrontalière des activités d'observation de la gestion et de l'efficacité des aires marines protégées dans l'espace Manche.

Site officiel: www.wwf.org.uk

haut page

Site mis à jour le 03/05/2015
Logos Interreg et Fond européen de développementLogos Partenaires PanacheLogos Partenaires PanacheLogos Partenaires Panache